Témoignages

Je ne savais pas que c’était possible d’entrer son bras par mon vagin

Mon accouchement s’est déroulé de façon naturelle. Je n’ai pas aimé me faire examiner fréquemment le col par plusieurs personnes, mais j’avais accepté que l’infirmière stagiaire puisse se pratiquer tout au long de l’accouchement. Je ne savais pas vraiment dans quoi je m’étais embarquée, mais j’étais consentante. Ce qui m’a vraiment dérangée, c’est après la naissance, quand un membre du personnel médical voulait sortir mon placenta, avant même de me laisser la chance qu’il sorte naturellement. Personne ne m’a expliqué ce qui se passait. Cette personne s’est introduit la main jusque dans mon ventre pour retirer le placenta et gratter pour être sûre qu’il ne reste plus rien. Je ne savais pas que c’était possible d’entrer son bras par mon vagin. Je n’ai jamais eu aussi mal de ma vie. C’était plus douloureux que l’accouchement. Et comme je n’avais pas eu de péridurale, j’ai vraiment tout senti la douleur.